Acupuncture

Définition

L’acupuncture , apparue en Chine il y a plus de 5000 ans , fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise( MTC ), elle considère l’individu (microcosme) dans sa globalité et le place entre ciel et terre ( macrocosme), elle se base sur la loi des 5 éléments(Wu Xing) et la dualité Yin et Yang, symbolisée par le signe du TAO (opposition, réciprocité, interdépendance, transformation).
La médecine traditionnelle chinoise (MTC) considère les maladies comme un déséquilibre en excès ou un vide entre le Yin et le Yang, d’origine interne ou externe ( Biao.Li).

Méthode

Son originalité repose essentiellement sur l’utilisation d’aiguilles ( acus) très fines de tailles variables, que l’on poncture (pungerer) sur des points  précis le long des méridiens (Jing Luo) répartis sur toute la surface du corps, le but étant de régulariser l’énergie (Chi) en excès ou en manque( vide/plénitude) entre les différents méridiens (JingLuo) et les organes (ZangFu),

 

Autres méthodes de traitements

On peut parfois rajouter d’autres techniques, soit :

  • en calorifiant (chauffant) les aiguilles avec du moxa (rouleau d’aconite)
  • en utilisant des ventouses placées sur les points d’acupuncture ou les zones endolories (ex: lombalgie,épaule)
  • en stimulant électriquement les aiguilles avec un appareil d’éléctroacupuncture
  • en stimulant les points uniquement avec un soft laser,
  • en utilisant la  digitopuncture (des techniques d’appui avec les doigts)
  • en plaçant de petites aiguilles sur la face externe de l’oreille (auriculothérapie)

 

Examen clinique et diagnostic

Dès la première consultation, l’acupuncteur va s’intéresse aux plaintes du patient et à un ensemble d’éléments concernant son mode de vie tels que :

  • les habitudes alimentaires (attirances/répulsions/excès)
  • l’activité physique (hyperactif, manuel, sédentaire, etc…)
  • le sommeil (profond/superficiel/régulier/ intermittent/ de mauvaise qualité )
  • les facteurs émotionnels (tristesse/colère/joie/peur/anxiété)
  • l’environnement familial et professionnel (épanouissant, ennuyeux, stressant)
  • les facteurs climatiques perturbateurs (chaud/froid/humidité/sec/venteux)
  • les antécédents traumatiques et familiaux (accidents, hérédité)

Puis par la suite l’acuponcteur procédera à un examen physique (ex : pouls, langue) afin choisir la meilleure thérapie.

Indications

L’acupuncture a fait ses preuves dans de nombreux troubles dont voici quelques exemples fréquents :

  • Troubles du sommeil (Insomnie),
  • Rhume des foins, allergies,
  • Sinusites chroniques, céphalées, migraines, vertiges, acouphènes,
  • Anxiété, stress, tension physique et psychique,
  • Cervicalgie, dorsalgie, lombalgie aigue ou chronique, sciatique non déficitaire
  • Douleurs des chevilles, genoux (gonalgies), hanches, épaules (périarthrite), coudes (épicondylite), main, poignet, doigts
  • Douleurs articulaires dégénératives (arthrose), genoux, hanches, colonne vertébrale
  • Constipation et diarrhées chroniques, hémorroïdes, spasmes et brûlures de l’estomac, nausées,
  • Gynécologique (ménopause, bouffées de chaleur, règles douloureuses, trouble du cycle, cystite chronique , etc…)
  • Renforcement du système immunitaire, syndrome de fatigue chronique
  • Soutient à l’amaigrissement (troubles alimentaire)
  • Soutient aux traitements de chimio et radiothérapie
  • Soutient au sevrage : tabac, et autres addictions
  • Acupuncture esthétique et préventive ( traitement antirides)

Contacter le thérapeute